Le consumérisme m'a TUER... ou pas?!

Publié le par De Anne à Zèbre

 

Amies fashionista, voici une nouvelle qui vous réjouira...:

 

Comme moi, vous adorez la mode,

 

Comme moi la perspective d'une virée shopping entres copines vous affole,

 

Comme moi, vous trouvez toujours une bonne excuse pour dégainer l'arme absolue, qu'elle soit Bleue, Or ou Noire,

 

Comme moi vous avez abandonné l'idée de remettre à plus tard (entendre, quand j'aurais plus de sous chez monsieur le banquier!) un achat coup de coeur (et le mot est bien choisi, car qui dit qui de coeur dit forcément irraisonné et donc dénué de toute réflexion, antérieure ou postérieure) d'ailleurs en général lorsque je pars en virée shopping je prends soin de laisser au vestiaire, chez moi, au bureau ou n'importe où le peu de matière grise qui compose mon cerveau pour ne conserver que l'application "Ça me va trop bien, j'achète" (ne cherchez pas elle n'est pas téléchargeable celle là, on l'a ou on l'a pas!!!).

 

Il existe sans doute tout un tas de raisons pour lesquelles vous agissez comme cela, loin de moi l'idée de faire de la psychologie de comptoir... non, non l'idée du présent billet est bien de vous permettre de continuer de la sorte en déculpabilisant.

 

Mais comment me direz vous?... simplement en considérant ces achats comme de la LOA (comprendre Location avec Option d'Achat...) bon ok dans les faits un tel système n'existe pas encore officiellement... mais officieusement voici comment créer votre propre LOA...

 

1- Vous achetez ce qui vous plaît, et la bonne nouvelle c'est que contrairement à une voiture, vous n'avez normalement pas besoin de contracter un prêt à moins d'avoir envie de dévaliser la boutique, mais là c'est une autre histoire...

 

2- Vous choisissez vous-même la durée du droit d'entrée de la dite pièce dans votre dressing

 

3- Une fois le temps imparti écoulé: 3 solutions

 

Ebay: vous créez votre annonce, choisissez la durée de vente, le prix de départ, le prix de réserve éventuel. Vous photographiez l'objet, le mesurez, étudiez l'étiquette pour connaître les moindres détails de sa composition car souvent les questions pleuvent... et ensuite vous serrez les fesses pour que les enchères pleuvent aussi afin de ne pas avoir fait tout cela pour rien ou pire encore laisser partir votre manteau fétiche à un prix ridicule (voyez tout de même le bon coté des choses, vous aurez fait une heureuse...)

 

Vestiaires de Copines : Un nouveau site sponsorisé par Elle, dont la vocation est de faciliter la vie des fashionistas versatiles ( ohé ne vous cachez pas, on sait, vous comme moi que je ne suis pas la seule dans ce cas!!!)  en permettant de revendre facilement et rapidement vos fringues, accessoires, bijoux... de marque à prix cassésintéressants. Ils s'assurent de l'authenticité des articles proposés, du reconditionnement des produits avant envoi au client final, de l'optimisation des photos envoyées pour mise en vente, bref c'est l'outil rêvé pour nous autres, consuméristes acharnées dont les dressings ne sont malheureusement pas extensibles...

 

Féminitude :  Plus qu'une solution, un concept novateur... qui sauvera la vie de nos amies helvètes ainsi que de leurs frontalières (je sais c'est encore relativement limité mais qui sait, la réussite de l'endroit fera peut-être des petits partout ailleurs... on le leur souhaite!). Le concept: Donner une deuxième vie aux vêtements et accessoires achetés (trop vite?) par des shopoholics, leur permettre de les revendre facilement et à bon prix mais surtout donner naissance à un lieu de vie pour nous autres fashion addicts, autour de pièces fortes, de tea time sessions et de happenings divers (dont j'aurai l'honneur de faire partie)...

 

 

Alors merci qui pour ces bons conseils déculpabilisants ? Merci deAnneàZèbre...

Commenter cet article